Repas de fin de saison du CLAS 2015

Réunion parentalité : "être parents à l'ère du numérique"

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 2015

  Assemblée générale 2015, le 13 mars 2015

RAPPORT MORAL du président, Jean-Pierre Luquand

Nous participons aujourd’hui à la 23° AG du Club210.

Du temps s’est écoulé, une belle histoire humaine qui a vu défilé des enfants, des familles, des animateurs, pleins de  visages que l’on n’oublie pas.

Il y a, à travers toutes ces années, un fil conducteur, une constance : ce sont les  valeurs qui nous rassemblent, des valeurs qui sont le moteur de notre association. Celles qui motivent notre engagement.

Ces valeurs, elles sont résumées dans l’expression « MIEUX VIVRE ENSEMBLE ».

Un slogan maintes fois entendu après les douloureux évènements du mois de janvier. Un slogan,  trop souvent oublié, qu’il faut faire vivre au quotidien, une fois retombé le souffle de l’indignation.

Ce n’est pas simple, dans un contexte international, national et local complexe, où les peurs prennent souvent le pas sur la raison, où certains ne se gênent  pas pour souffler sur les braises. Il nous faut malheureusement constater que nous vivons dans un contexte délétère qui agresse, qui exclut. 

C’est pourquoi, il m’a semblé indispensable de rappeler, les valeurs qui fondent les actions du Club210, les valeurs qui nous guident.

Il n’y a pas de « Vivre ensemble », sans la dignité humaine et la solidarité.

La dignité humaine, car chaque homme, chaque femme mérite un respect inconditionnel, quels que soit l’âge, le sexe, la santé physique ou mentale, la religion ou l’origine ethnique. Ce qui impose le dépassement des préjugés et le rejet du racisme et des discriminations.

La solidarité, c’est créer du lien entre les individus, c’est considérer  que la main tendue, le coup de pouce peut aider à la construction ou à la reconstruction d’un individu. La solidarité, c’est échanger des savoirs faire et entrer dans des réseaux d’entraide.

La dignité humaine et la solidarité,  sont nos 2 valeurs fondatrices. Pour les faire vivre, nous nous appuyons  sur quelques fondements, quelques règles de vie qui correspondent à des manières d’être et d’agir.

·         La citoyenneté, par la civilité, avec  le respect des autres et des espaces publics et le civisme, dans le respect des règles et des lois. La citoyenneté n’est jamais acquise, elle est en perpétuelle construction.

·         La tolérance, avec le respect et l’acceptation des différences.

·         La laïcité qui permet la liberté de conscience de chacun tout en marquant les limites d’expressions des croyances entre l’espace public et privé. La laïcité n’est pas une opinion, c’est la liberté d’en avoir une.

      Offrir à un individu la garantie d’être reconnu en tant que citoyen et de disposer de la liberté de conscience, c’est déjà pas mal. Il faut aussi lui fournir, les outils pour qu’il soit en mesure d’aborder et comprendre le monde complexe qui l’entoure. C’est, ce que nous appelons :

·         L’éducation  populaire, l’éducation pour tous, pour favoriser l’accès au savoir, à la culture afin de permettre à chacun de s’épanouir et de s’accaparer les outils pour penser par lui-même. Dans ce cadre, nous souhaitons mettre en avant, une forte sensibilisation sur les problèmes de l’environnement.

 

Voilà ce que je tenais à préciser, sur les valeurs que véhicule le Club210. Les faire vivre, les mettre en pratique ce n’est pas toujours simple, cela demande beaucoup d’écoute, d’échange.

Nous avons fait preuve durant ces 23 années de notre capacité d’action et de notre adaptabilité, nous sommes reconnus, mais nous sommes aussi conscients de nos faiblesses.

Nous devons amener encore plus de démocratie dans notre fonctionnement, rendre les adhérents, plus acteurs de la vie de notre association et développer encore le partenariat.

Les difficultés, les obstacles qui parsèment notre chemin, n’atténuent en rien notre détermination.

Car je suis persuadé, que c’est dans les expériences humaines partagées que nait l’espoir.

Intervention de Jean-Pierre Luquand, président du Club210

 

 

Mes meilleurs vœux pour 2015, pour une année commencée de manière dramatique, avec le double attentat de Charlie Hebdo et du supermarché casher. Ces actes barbares nous touchent dans nos valeurs mais la réaction et le sursaut citoyen et républicain qu’ils ont provoqué sont source d’espérance.

Oui, nous sommes « tous Charlie »

Oui, aujourd’hui et plus que jamais, nous sommes convaincus et motivés par l’engagement citoyen que porte notre association depuis sa création en 1992.

La citoyenneté, c’est :

·                    le respect de tous les individus ;

·                    la connaissance et l’écoute de l’autre ;

·                    l’indispensable éducation et la diffusion du savoir pour comprendre la complexité de la société dans laquelle on vit ;

·                    la lutte contre la bêtise, le racisme, les discriminations et tous les obscurantismes.

Cette citoyenneté, nous essayons de la mettre en pratique au quotidien.

Tous les jours, les animateurs, les bénévoles – que je remercie chaleureusement- aident à l’apprentissage de la lecture pour donner aux enfants, le coup de pouce dans leur scolarité débutante.

Tous les jours, nous lançons des ponts pour ces jeunes vers la culture, pour éveiller la curiosité intellectuelle vers de nouveaux horizons.

Tous les jours, nous aidons à l’acquisition de la langue française, avec l’alphabétisation, pour atteindre ce premier lien social.

Le Club210, c’est du lien, des échanges entre individus, avec  leurs difficultés, mais aussi toute leur richesse. C’est cet apprentissage de la citoyenneté que nous essayons d’amener  afin que chaque individu trouve sa place dans la société.

Au regard de cet engagement, nous déplorons certaines remarques malveillantes et nous regrettons la baisse continue  de nos subventions, mais cette réalité ne nous décourage pas.

C’est dans ce contexte que nous inaugurons cette extension de nos locaux, dans la proximité immédiate de notre siège. Je tiens à remercier : le propriétaire des lieux qui a fait preuve de modération pour le montant du loyer ; l’association Lien 83 qui a aidé à l’équipement mobilier de ces locaux et toutes les personnes qui ont activement participé aux travaux de réhabilitation.

C’est un sacrifice financier que nous comblerons avec un recentrage de nos activités autour de l’accompagnement à la scolarité et l’alphabétisation.  

Ce nouveau local va permettre d’améliorer le cadre de travail. Il offrira un espace convivial pour les enfants avec une ludothèque et aux parents et adultes un lieu d’accueil et de d’échange.

Nous voulons qu’il devienne un foyer d’initiative, de partage  et d’écoute.

Un outil pour la citoyenneté.